CAISSE D’EPARGNE CÔTE D’AZUR PROXIMITÉ, RÉACTIVITÉ, AFFINITÉ : la Caisse d’Epargne Côte d’Azur au plus près de ses clients pros

Inmagazine 23

Octobre / Novembre 2021

In le dossier

3 octobre 2021

Mickael Lardet

Hélène, François-Xavier, vous dirigez tous les deux un centre d’affaires Caisse d’Epargne : en quoi cette organisation est-elle un avantage concurrentiel ?

François-Xavier Druart : Le centre d’affaires de l’Arenas est « multimarchés », et prend en charge l’ensemble des clients de la Banque des Décideurs en Région : PME, institutionnels, collectivités territoriales, comme professionnels de l’immobilier. Notre approche globale avec l’ensemble des décideurs nous offre un maximum de synergies possibles pour proposer l’expertise et l’offre commerciale la plus proche de leurs besoins.
Grande force de notre modèle de banque coopérative régionale, notre fonctionnement en circuit court, amène une proximité que nos clients plébiscitent. Les prises de décision (de crédit notamment) sont faites en local par des experts du tissu économique azuréen.

Hélène Da Costa : le centre d’affaires de Sophia Antipolis travaille avec les entreprises de Mandelieu à Villeneuve-Loubet, aidé par 5 chargés d’affaires dont une personne spécialisée dans la filière Parfumerie et 2 banquiers en charge de l’immobilier.

Comment apportez-vous un service « clés en mains » à vos clients professionnels ?

Hélène Da Costa : Notre client est « cocooné » : notre approche « 360° » ou « affinitaire » fait qu’une fois accueilli au sein du Centre d’Affaires, il est dirigé vers un chargé d’affaires qui maîtrise son marché et son environnement économique. Ajoutons à cela l’adossement au groupe BPCE et l’expertise de l’ensemble de nos filières : nous constatons que tout ceci renforce la satisfaction client. A Sophia Antipolis, en plus de notre filière Parfumerie, nous travaillons aussi sur une approche Néobusiness : notre expert sur le sujet possède une connaissance fine du financement et des besoins en accompagnement des startups et des nouveaux business, en fort développement sur la Côte d’Azur.

François-Xavier Druart : A la CECAZ, le service « clés en mains » peut se traduire dans l’actualité récente : la crise sanitaire et les interventions bancaires qui l’ont accompagnée (PGE, report de crédit…) a mis en avant l’implication et la réactivité de nos équipes aux services de nos clients dans des conditions complètement inédites. Nous affirmons également notre différence avec la Banque Privée des Dirigeants car nos équipes dédiées aux entreprises et celles dédiées aux dirigeants travaillent en étroite proximité : c’est aussi cela le « clés en mains » au service du dirigeant d’entreprise.

à lire aussi

SIXT

UEFA PSG-LONDON

Autres magazines