Groupe Renaudi – Dynastie constructive

Inmagazine 21

Juin / Juillet 2021

Portraits

2 juin 2021

Nom de l'auteur

Il y a le grand-père, qui a édifié l’entreprise de Travaux Publics dans les années 60. Le fils, qui en a très largement développé la construction. Voici la troisième génération, les filles, Clémence et Morgane, 27 ans, qui, avec leur jeune frère Anthony, 25 ans, promettent un bel avenir au groupe azuréen qui porte leur nom : Renaudi.

Antoine Renaudi a fondé l’entreprise Tama en 1964, se spécialisant dans le terrassement. Son fils Philippe a pris sa suite en 1996 en développant la pluridisciplinarité de ce qui est devenu le Groupe Renaudi avec plusieurs rachats.

Des débuts avec dix salariés aux sept entreprises de près de 200 personnes qui composent le groupe aujourd’hui (travaux publics, ingénierie, immobilier), que de chemin parcouru, que les trois enfants de Philippe se proposent aujourd’hui de pérenniser !

Pour ce faire, il y a Clémence, qui a toujours su qu’elle intégrerait l’entreprise familiale : « toute petite, je voulais déjà travailler sur les chantiers ! » Entrée en 2017, aujourd’hui Directrice Adjointe Administrative et Financière, elle compte sur son DUT GEA et son Master 1 entreprenariat, gestion et comptabilité pour mener à bien la croissance du groupe.

A chacun sa spécialité

Morgane, après un Bac ES et un DUT Techniques de Commercialisation, se dirige dans le marketing à l’Edhec. Attirée un temps par la mode, elle s’essaie ensuite à l’immobilier en créant Immobilier Maralpin (transaction et gestion immobilière) au sein du Groupe Renaudi. Aujourd’hui, elle revient à ses premières amours en créant le service communication de l’entreprise. « C’était une nécessité : il faut nous pencher sur la construction de l’image du groupe », confirme la jeune femme. Anthony, enfin, épaule ses sœurs dans la partie production : il est ingénieur de travaux .

Une caractéristique que la famille voudrait perpétuer ? « L’humilité de notre père. Il a une belle réussite mais garde la tête sur les épaules et malgré ses nombreuses responsabilités, je pense qu’il est toujours le même, présent et à l’écoute avec ses équipes, dont certains sont dans l’entreprise depuis plusieurs dizaines d’années ». Pour cela, la famille est un socle important : « Nous sommes très proches et chacun dans nos domaines respectifs. C’est un vrai atout » estime Morgane .

à lire aussi

SIXT

UEFA PSG-LONDON

Autres magazines