AG CONSEIL : SORTIR LA TÊTE DU NUAGE

Ecoles, enseignement & formations

10 octobre 2022

Mickaël Lardet

Annick Georges est une référence de l’accompagnement à la transition professionnelle. Installée à Nice, son approche fait converger la découverte de soi et la projection dans un quotidien professionnel souhaitable.

L ’allégorie de la girafe

Annick a choisi la girafe pour symboliser la posture d’un candidat à la transition professionnelle. Cet animal peut voir les choses de très haut, embrassant une situation dans son ensemble, mais est aussi capable de scruter des détails au ras du sol grâce à sa grande souplesse. La girafe est aussi un être très doux, aux yeux munis de longs cils portant sur le monde un regard bienveillant, faisant d’elle l’emblème de la communication non violente. Elle a bien sûr des faiblesses, une vulnérabilité certaine lorsqu’elle doit s’abreuver et donc exposer son cou, mais elle sait y remédier en détectant les menaces et en anticipant les moyens de les contrer.
À la fois allégorie de la perte de repères (« être dans les nuages ») et symbole d’une transition technologique qui emporte tout sur son passage (le fameux « cloud »), le nuage empêche d’y voir clair, alourdit le quotidien quand il est gris et l’allège artificiellement quand il est rose. Mais la couleur importe peu, l’important est d’en sortir.

Annick, si l’on est dans ce fameux « nuage », comment s’en sortir ?

Personnellement, je pense que le phénomène actuel de la grande démission (plus de 500.000 démissions par trimestre selon la DARES (égalant un record établi il y a 15 ans) est à la fois une menace et une opportunité. Menace car les tensions sur le marché du travail provoquent des décisions rapides, mal préparées et conduisant à des situations invivables : on sait ce que l’on perd mais on n’a pas eu le temps d’évaluer ce que l’on gagne.

à lire aussi

BlueBIZ

APAR AUTISME

Autres magazines