Bruguier Etanchéité – Dans le BTP, au féminin

Inmagazine 21

Juin / Juillet 2021

Portraits

2 juin 2021

Mickael Lardet

Être une femme est bien loin d’être une évidence dans le BTP. Même lorsque l’on a de l’expérience… Enfin… surtout quand on a de l’expérience ! Pourtant, cela n’empêche pas Isabelle Paleau-Morlot d’asseoir sa légitimité auprès des clients de Bruguier, la PME azuréenne spécialisée dans l’expertise étanchéité.

Elle sourit : « Je suis satisfaite lorsqu’à la fi n d’une conversation, un client au téléphone m’avoue qu’il est très content des explications techniques que j’ai pu lui fournir… même s’il confesse ne pas avoir tout compris ! ». Car le domaine de prédilection d’Isabelle -l’étanchéité, nécessite une vraie expertise et des années d’expérience pour bien savoir de quoi l’on parle quand il s’agit de perpétuer le savoir-faire et la technicité d’une entreprise établie depuis plusieurs décennies .

Avant d’exercer chez Bruguier Etanchéité, Isabelle a évolué dans le monde de l’assurance, travaillant pendant 8 ans au sein d’une compagnie de réassurance en région parisienne, pour laquelle elle est en contact permanent avec des experts dans le domaine de la construction et des garanties Dommage-Ouvrage et Décennale. « J’ai effectué mon parcours à l’envers, en débutant par l’assurance, puis en m’orientant dans le monde de l’expertise, pour terminer par le BTP ! ». Un cursus professionnel, comme bien souvent, fait de rencontres : un cabinet d’expertise cannois, avec lequel Isabelle travaille depuis la région parisienne, l’invite à rejoindre ses rangs.

Transmettre ses connaissances : l’avenir

Pour la jeune femme, c’est l’occasion de découvrir la Côte d’Azur. Aujourd’hui, elle y est installée depuis plus de 30 ans ! Dans ce cabinet d’expertise, Isabelle rencontre Yves Salvador, expert, qui deviendra le repreneur de la société Bruguier Etanchéité quelques années plus tard. « Yves est un très bon professeur, passionné de technique, très pointu, qui aime transmettre son savoir ». Isabelle continue dans le domaine de l’expertise puis à la faveur d’une opportunité, change complètement de voie, pour s’essayer à un métier qu’elle rêve d’exercer secrètement depuis de nombreuses années : l’esthétique. Une fois formée, une grande déception la gagne lorsqu’elle se découvre allergique à certains produits, ce qui l’empêchera d’exercer. « Dans le même temps, la société Bruguier Etanchéité se développait, Yves avait besoin d’être épaulé. Il m’a sollicité pour l’aider ». Isabelle accepte avec enthousiasme.

à lire aussi

SIXT

UEFA PSG-LONDON

Autres magazines