GREGORY BERBEN – s’affiche à Théoule-sur-Mer

Inmagazine 23

Octobre / Novembre 2021

INtensité

1 octobre 2021

Mickael Lardet

Tout juste deux ans après avoir fêté ses dix ans de parcours artistique, Gregory Berben revient à l’espace culturel de Théoule-sur-Mer, pour commémorer son « 10 + 2 » et le fruit de deux années de travail inspiré !

Ses expérimentations artistiques ont fait de Gregory un artiste remarqué, versé dans l’expérimentation et une démarche plastique empirique : collage, affichage, travail sur les coulures, les projections… Installé en résidence au Suquet des artistes, il met la dernière touche à une exposition qui marquera l’issue de cette crise sanitaire aux multiples conséquences.

Une période qui l’a amené à interagir avec son public selon un rendez-vous devenu rituel durant la période du premier confinement  : « je réalisais un dessin, que je proposais à mes followers de reproduire selon leur envie et la technique qu’ils avaient décidé d’expérimenter  ». Un échange né en distanciel qui a créé beaucoup d’émulation autour de Gregory : de nombreux parents ont ainsi proposé à leurs enfants cet exercice ludique mais aussi des centaines d’écoles et d’Ehpad du monde entier : le rituel créatif est vite devenu quotidien !

Reprendre le contact

Lui, en parallèle, a poursuivi ses tracés de «  chemins de vie », ces toiles d’entrelacs aux multiples contours qui composent d’immenses labyrinthes de courbes épaisses. A Théoule-sur-Mer, il présentera plusieurs œuvres de ses différentes séries : « Brainstorming », « Affichage libre », « Tranches de vies »… Fidèle à sa façon d’aborder son art, avec abnégation, le confinement n’a pas eu d’effet sur l’intensité de travail de Gregory mais c’est surtout le manque de contact avec son public lors de ses nombreuses expositions qui aura marqué cette période pour l’artiste cannois. Des rendez-vous manqués dont il compte bien reprendre le fil à Théoule-sur-Mer, du 15 au 17 puis les 23 et 24 octobre, avec un vernissage le 14, programmé en compagnie d’amis artistes comme les musiciens Neal Busker et Rasheed Ferrache, ou Paloma SJ, jeune plasticienne atteinte de cécité, qu’il parraine et à qui il dédiera une vente aux enchères d’objets offerts par des stars du sport, à l’occasion de ses « 10 ans… + 2 ».

à lire aussi

SIXT

UEFA PSG-LONDON

Autres magazines