ARAPL2CA : CONSTITUTION DE PATRIMOINE – LES FONDAMENTAUX DE L’ACCOMPAGNEMENT

L’ARAPL2CA, Association Régionale Agréée des Professions Libérales, des Artisans et Commerçants est un centre de prévention fiscale et une plateforme pluri-services d’accompagnement entrepreneurial. Pour cet organisme de gestion agréé, la gestion patrimoniale est un sujet phare qui pose beaucoup de questions et qui alimente de nombreux sujets.

Conférences-débats, ateliers pratiques, réunions dédiées, soirées thématiques et permanences individualisées… Tout a été mis en œuvre pour permettre au professionnel libéral d’aborder cette thématique, via une problématique de cohérence d’ensemble, dans une logique systémique. H-Michel Dau, Directeur Général, nous rappelle les fondamentaux de l’accompagnement proposé sur ces questions à l’ARAPL2CA.

Quel rôle jouez-vous auprès de vos adhérents sur la question patrimoniale ?

H-Michel Dau, Directeur Général de l’ARAPL2CA :

Notre rôle n’est pas d’apporter des solutions toutes faites, bien qu’elles soient présentées pour en cerner les contours, mais bien d’offrir à nos adhérents les bonnes pratiques d’une gestion patrimoniale en adéquation avec leurs besoins. Nous souhaitons sensibiliser, démystifier, attirer l’attention sur certains mécanismes, ouvrir des portes pour amener chacun à réfléchir, à se projeter dans une optique de constitution tangible d’un patrimoine équilibré, ré-actualisable tout au long de la vie, et cadrant avec les objectifs temporels du professionnel.

Se constituer un patrimoine commence souvent par la volonté d’optimisé sa fiscalité

H-M, Dau :

Oui, bien sûr et nous n’occultons aucunement la dynamique d’optimisation mais nous transmettons des notions qui nous semblent évidentes et de bon sens, en insistant sur cette idée qu’un patrimoine s’organise autour d’axes précis et non au travers d’une seule volonté de défiscalisation. Le support permettant d’éluder l’impôt, et de générer des économies permettant le financement du patrimoine sans effort d’épargne, au travers d’une opération blanche, n’existe pas, et il nous parait important de le souligner pour éviter tout dérive.

à lire aussi

Professions libérales, banque, finance, assurances & mutuelles

LE DROIT À L’ERREUR : prudence !

10 octobre 2022

Mickaël Lardet

Inmagazine 29

BlueBIZ

APAR AUTISME

Autres magazines