GSF : SPÉCIALISTE DU MANAGEMENT DE PROXIMITÉ, GSF DÉVELOPPE LE MULTISERVICE CHEZ SES CLIENTS

Services aux entreprises & mobilité

10 octobre 2022

Mickaël Lardet

Dans cinq ans, la part de l’activité du groupe GSF dévolue au Multiservice (hors propreté) devrait croître pour atteindre 15 % de son chiffre d’affaires global, qui avoisine aujourd’hui 1,104 Mds €. Un accroissement significatif stratégique qui correspond à une évolution de la demande de ses entreprises clientes, dans un contexte marqué par deux années de crise sanitaire et de restructuration du travail.

A quoi correspond cette orientation vers un accroissement de votre activité dans le multiservice, en rapport avec votre activité historique, la propreté ?

Laurent Prulière, Directeur du service R&D : Notre offre a toujours été diversifiée, dès la création de GSF, en 1963 : l’acronyme GSF signifiait d’ailleurs « Groupe Services France »… Aujourd’hui, GSF est très bien placé grâce à son organisation et ses structures de proximité pour répondre à une demande de plus en plus importante de cette activité. Notre offre, complète et opérationnelle, couvre près de 50 expertises qui vont de la gestion déléguée des déchets à l’entretien d’espaces verts en passant par la logistique, la conciergerie d’entreprise, l’hospitality ou la petite maintenance.

Expliquez-nous la différence entre « multiservice » et « multi-service » :

Laurent Prulière : Le multi technique recouvre les tâches liées à la gestion technique du bâtiment : énergie, flux, entretien technique. Le multiservice englobe toutes les activités annexes qui peuvent faire l’objet d’une délégation de service, comme la propreté, la gestion des déchets, l’accueil, la gestion du courrier, la conciergerie ou le déménagement de locaux…

Dans quel contexte vous orientez-vous vers ce développement du multiservice ?

Laurent Prulière : Avec la crise sanitaire, le développement et les négociations sur le télétravail, l’occupation des locaux n’est plus la même, aussi nos clients améliorent la QVT (Qualité de Vie au Travail, NDLR), afin de travailler sur leur marque employeur et fidéliser leurs équipes.

à lire aussi

BlueBIZ

APAR AUTISME

Autres magazines