IMMOBILIER AZUREEN : PREMIER SEMESTRE CONVAINCANT, mais risque de turbulences

Btp, artisanat, habitat & immobilier

10 octobre 2022

Mickaël Lardet

Les chiffres de l’Observatoire Immobilier d’habitat de la CCI Nice Cote d’Azur viennent de tomber. Plutôt satisfaisants sur le plan du dynamisme du secteur, ils pourraient souffrir en cette deuxième partie d’année, d’une dégradation forte liée à plusieurs facteurs bien identifiés par les professionnels.
Du côté du logement neuf, l’Observatoire Immobilier d’Habitat de la CCI note que l’offre se révèle toujours insuffisante, malgré une augmentation de 13% de celle-ci sur le premier semestre. Les prix s’en ressentent, avec une progression de 11% sur un an, pour atteindre 6341 € du m². Le volume des ventes s’est ainsi accentué de 8% par rapport à 2021.

Le marché de l’existant a logiquement profité de ce déficit de l’offre de logements neufs, avec une augmentation des ventes de
+15% et du volume des transactions qui s’établit à 2310 sur ce premier semestre. Des biens qui s’écoulent en moyenne en 5,7 mois (contre 6,7 sur la même période en 2021). Les prix augmentent ainsi de 10% sur l’année, s’établissant en moyenne à 4710 € le m².

à lire aussi

BlueBIZ

APAR AUTISME

Autres magazines