PS README : DES MESSAGES POUR APRÈS

Si le digital est le règne de l’immédiateté et de l’éphémère, il peut aussi être le lieu de notre Héritage Sentimental, un endroit où l’on choisit d’archiver ses informations, ses secrets les plus intimes. C’est en réfléchissant à tout cela et à la notion du souvenir et de sa transmission que Nicolas Duran a imaginé la plateforme numérique PS Read Me.

Sa réflexion est issue d’une carrière de 13 années, dans l’urgence terminée à la brigade de sapeurs pompiers de Paris. Spectateur de ce que nous réserve la vie, il souhaite œuvrer afin qu’aucun enfant ne soit plus en carence de la connaissance d’un de ses parents parti trop tôt, de sa voix, sa gestuelle, de qui il était.

Précurseur de l’héritage sentimental, PS Read me, voit alors le jour en 2018 en vue de sauvegarder des moments forts de notre quotidien en vue de les transmettre, un jour :  » Pour vous donner un exemple, l’utilisateur identifie 3 proches à qui il souhaite transmettre un message de bienveillance. Chaque message créé peut être différent, écrit, audio et vidéo. Aucun des proches n’est informé de la démarche tout au long de l’existence de l’utilisateur. Aucun destinataire ne saura qui d’autre a reçu un message, le moment venu. » Chaque message est donc transmis confidentiellement à ses destinataires, après le décès de l’utilisateur.

L’héritage sentimental devient donc unique, intemporel et à portée de main, pour ses utilisateurs comme pour ses destinataires.

à lire aussi

BlueBIZ

APAR AUTISME

Autres magazines