Cariviera : les nouveautés hybrides et électriques de la rentrée

Inantipolis 16

Septembre 2020

In le dossier

18 septembre 2020

Mickael Lardet

Le groupe Volkswagen mise beaucoup sur l’électromobilité en revisitant notamment son offre dans deux directions : l’hybride et le full électrique. Philippe Didier, Chef des ventes des véhicules de société chez Cariviera, nous parle des nouveautés de cette fin d’année.

En cette rentrée, plusieurs véhicules se distinguent. Présentez-les-nous :

Cette rentrée est historique dans le groupe Volkswagen avec la sortie de l’ID3 100 % électrique (dite aussi BEV*), le premier véhicule basé sur le châssis MEB 100 % électrique du groupe Volkswagen. De la taille d’une Golf à l’extérieur et proposant un espace à bord digne d’une grande routière, l’ID3 propose une autonomie allant jusqu’à 550 km grâce à sa batterie de 77 KW et une charge rapide de 290 Km en 30 minutes ! Ce modèle sera suivi d’ici la fin de l’année et début 2021, d’une gamme complète de véhicules électriques sous la forme de berline, SUV, véhicules utilitaires pour toutes les marques du groupe que nous commercialisons dans les Alpes-Maritimes : Audi, Seat, Skoda et Volkswagen.

D’autre part, le groupe Volkswagen électrise également ses véhicules thermiques pour en faire des véhicules hybrides rechargeables (dits PHEV**). Cela concerne toutes les gammes récentes avec notamment : les nouvelles Golf 8, Seat Leon, Audi A3, mais aussi la nouvelle Skoda Octavia et VW Arteon en complément des VW Passat et Skoda Superb déjà au catalogue. Même traitement pour le nouveau Tiguan et l’Audi Q3 ainsi que la Seat Tarraco et la Volkswagen Touareg dans la catégorie des grands SUV. Enfin, la gamme premium profite de ce passage en PHEV avec les Audi A6, A7, A8 et Q5, Q7 et Q8.

Quels sont les avantages d’équiper son entreprise avec une flotte de véhicules hybride et/ou électriques ?

Ils sont multiples, à commencer par un bonus qui peut aller jusqu’à 5000 € sur l’électrique et 2000 € sur l’Hybride émettant moins de 120 G de CO² / km. De même, il n’y a pas ou peu de fiscalité automobile (pas de malus, une exonération de la taxe sur les véhicules de société, la récupération de la TVA sur électricité et installation, un amortissement à 100 % des batteries et donc un gain sur l’impôt des sociétés. Enfin, le coût du carburant électrique est moins élevé que les carburants fossiles (de 2 à 3 fois selon le lieu de charge), le confort de conduite est optimal (silence et Couple moteur) et l’image « Green » reste aussi un avantage.

à lire aussi

SIXT

UEFA PSG-LONDON

Autres magazines