DOKKAN-sport, santé, bien-être

Inantipolis 9

Juin / Juillet 2019

INvesties

21 juin 2019

Mickael Lardet

En ouvrant Dokkan, Alex MartinBecchetti, ancien militaire, avait dans l’idée de proposer une approche du sport thérapeutique qui permette à chacun d’adapter ses objectifs.

Dokkan, c’est aussi l’idée de proposer de l’APA, pour « Activité Physique Adaptée ». La salle située route de Cannes à Grasse est ainsi ouverte aux personnes handicapées comme à celles qui souffrent de pathologies diverses. Dans un processus de soin, le médecin évalue le patient et lui prescrit des séances de sportsanté. En les pratiquant chez Dokkan, cela lui permet de sortir du milieu hospitalier. « Beaucoup décident ensuite de faire du sport, même s’ils ne pratiquaient pas ou peu auparavant », explique Laetitia qui assure l’accueil et le montage des dossiers administratifs.

Dokkan, hormis Alexandre, compte sur une équipe très féminine : Laetitia et Laurence ainsi que Yélize (animatrice APA et coach santé), qui sauront vous prendre en charge selon vos objectifs.

Car Dokkan, c’est aussi la possibilité de se bâtir un programme spécifique de sport, le tout sans engagement : cours individuels d’électrostimulation (pour les non habitués à l’effort sportif), de Power Plate (renforcement musculaire), cryolipolise, radiofréquence… On peut également retrouver sur place les soins esthétiques de Laurence Mira (extensions de cils, microblading, masque luminothérapie…), de l’ostéopathie, des massages ayurvédiques ou encore des sessions de Cross Fit ou des cours d’abdos-fessiers. Allier sport et bien-être reste un objectif prioritaire de Dokkan, qui signifie, dans le bouddhisme, « le cercle de la voie », la pratique en continu. (« Dokan »).


à lire aussi

SIXT

UEFA PSG-LONDON

Autres magazines