Prime Golf Academy Une académie de golf exigeante, mais ouverte à tous

Inantipolis 2

Avril / Mai 2018

Vins Hôtel & Bonnes tables

12 avril 2019

Mickael Lardet

Stéphane Damiano dirige Prime Golf Academy depuis 2010. Auparavant entraîneur de ligue et département FFGolf pour la détection et le coaching des meilleurs jeunes de la région, il a notamment été le premier coach et le premier agent de Victor Dubuisson. Stéphane a de qui tenir : il est issu d’une famille d’illustres golfeurs, avec ses oncles Michel et Roger qui ont été plusieurs fois champions de France mais aussi meilleurs enseignants européens. Il nous parle de sa méthode et des particularités de son école, ouverte à tous, mais exigeante.

J’ai fondé Prime Golf Academy en 2010. Nous sommes une équipe de professionnels qui travaillons ensemble, il y a donc une harmonie de l’enseignement dispensé. Ma priorité de sélection pour les enseignants reste la passion du golf. Ensuite, chacun doit savoir travailler en équipe et continuer à se former en permanence.

Nous avons une école de golf pour les jeunes, au Royal Mougins Golf Club, avec une priorité donnée aux enfants des membres. En parallèle, nous proposons un full time program, en sport-études, avec 25 jeunes à l’année en partenariat avec la Mouratoglou Tennis Academy : ils assurent le campus d’hébergement et l’enseignement le matin et nous enseignons le golf l’après-midi. C’est très international : Mexique, Nouvelle-Calédonie, Russie, Royaume-Uni…

D’ailleurs, nous sommes, mes coaches et moi, constamment au contact de l’enseignement de haut niveau, tout autour du monde et cela rayonne sur l’ensemble de notre façon d’apprendre ».

A votre niveau, on peut encore « apprendre à apprendre » ?

Certes, cela nous conforte dans nos orientations pédagogiques, mais il y a aussi des évolutions. Regardez le coach américain Mike Adams : il est parmi les meilleurs coaches du monde et a développé une méthodologie d’enseignement très pointue en association avec des biomécaniciens et des scientifiques. Cela permet de comprendre notamment comment tous ces champions peuvent avoir des swings si différents. Ainsi, on peut anticiper et mettre un jeune sur les bons rails dès le début sans s’acharner à lui inculquer une technique qui ne lui correspondra jamais par exemple. Aussi, cela ne peut pas faire de mal d’échanger avec des pointures mondiales qui coachent les meilleurs joueurs du monde comme Sean Foley – ex coach de Tiger Woods, coach de Justin Rose pour ne citer que lui !

à lire aussi

SIXT

UEFA PSG-LONDON

Autres magazines